This website requires JavaScript.

Petite histoire de l'église Saint-Pierre de Bar-sur-Aube

L'église et le halloy | Prosopee / CC-BY
Eglise paroissiale Eglise Saint-Pierre de Bar-sur-Aube

Cette église romane du XIIe siècle doit son allure pittoresque à sa galerie couverte d'une charpente appelée Halloy.

Construite sur un édifice beaucoup plus ancien dont on a conservé le sol, il faut descendre une dizaine de marches pour accéder à la nef !

Le clocher a subi bien des dégâts, incendié en 1617, rétabli deux ans plus tard, avant de brûler une nouvelle fois en 1722.

Devenue magasin de fourrage en 1793, assaillie par des théophilanthropes, l'église est rendue au culte en 1796 dans un état tel, que les paroissiens dépensent 10 000 francs pour sa restauration !

Le maître-autel provient de l'abbaye de Clairvaux, l'orgue de celle de Remiremont.

Vous remarquerez des pierres tombales : celle du comte de Notcher, celle de Mathilde, épouse du quatrième comte de Bar-sur-Aube.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !