This website requires JavaScript.

Pain et vin au prieuré de Cayac

Le prieuré | PA / CC-BY-SA
Prieuré Prieuré de Cayac
A quelques kilomètres de Bordeaux, le prieuré de Cayac, sur la route de Compostelle, accueille nombre de pèlerins au Moyen-Age. Ses ruines nous rappellent qu'on trouve ici un hôpital, dépendant de l'archevêché de Bordeaux, dès le XIIIe siècle, mentionné pour la première fois en 1229. Ce n'est que plus tard qu'il devient prieuré. Des écrits rapportent qu'alors les pèlerins qui s'arrêtaient à Cayac « étaient bien reçus et prenaient retraite, pour le jour et la nuit ; à ceux qui ne faisaient que passer on donnait du pain et du vin ; parfois leur nombre a été si grand qu'on était obligé d'appeler les journaliers en aide ». La destruction du prieuré date de la Révolution.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !