This website requires JavaScript.

Histoire de l'hôtel-de-ville d'Angoulême en 5 dates

Vue générale | Olga.Mach / CC-BY-SA
Château Hôtel de ville Hôtel de ville d'Angoulême

Retour sur 5 dates importantes et autant d'anecdotes qui racontent l'histoire de l'actuel hôtel-de-ville, ancien château d'Angoulême !

1217

Voilà Isabelle Taillefer, dont on a vu le gisant, à l'abbaye de Fontevraud (49). L'épouse du roi Jean sans Terre, à l’époque où les Plantagenêts règnent sur la région...

Isabelle est reine d’Angleterre et dernière comtesse d’Angoulême. Reine d’Angleterre par son mariage avec le fils d’Aliénor d’Aquitaine, Jean sans Terre.

Il l’enlève le jour de son mariage avec Hugues IX de Lusignan, dites donc !

Enlevée à Angoulême, dans le cortège qui les mène à l’église, par un roi anglais, Jean, qui voyait Hugues comme un rival : Isabelle lui apportait le territoire d’Angoulême au milieu de l’empire Plantagenêt des rois anglais... un rival, je vous dis !

Elle devient comtesse de Poitou après son remariage en 1220 avec le fils de son ancien fiancé, Hugues X !

Isabelle habite l'actuel hôtel-de-ville vers 1217. Elle y était née en 1186 !

Et elle y a laissé une légende un peu noire... La Chronique de Saint-Denis (et les mauvaises langues) racontent qu’elle y pratique la sorcellerie et fabrique des poisons contre le roi.


L'hôtel-de-ville

L'hôtel-de-ville | ©Cobber17 / CC-BY-SA

1365

Un bébé anglais naît au château, le 27 janvier 1365. Edouard d’Angoulême !

Son papa, le Prince Noir, règne sur la région depuis qu’elle est passée aux Anglais, avec la guerre de Cent Ans.

Le Prince adore passer du temps dans son château d’Angoulême. Il y reçoit tout le gratin, pour les fêtes les plus brillantes de son temps !

Le chroniqueur Froissart raconte pour la naissance du petit :

« Etaient le prince et la princesse en Angoulême. Et là devait avoir très prochainement une très grande fête de 40 chevaliers et de 40 écuyers, attendant dedans que madame la princesse devait bouter hors à sa relevée ; car elle était accouchée d’un beau fils qui s’appelait Edward comme son père. »


Le petit Edouard ne fera pas long feu : il meurt en 1371, à l’âge de 5 ou 7 ans…


Edouard le Prince Noir

Edouard le Prince Noir | ©The British Library / Public domain

1492

11 avril 1492. Une petite Marguerite vient de naître dans la tour ronde du château. Marguerite de Navarre !

Deux ans plus tard, son frère François naît au château de Cognac (16)...

François qui ? François Ier ! Quelle famille... Elle, une grande dame, intelligente et cultivée.

Elle épousera en seconde noce Henri d’Albret, le roi de Navarre. Ils auront une fille, Jeanne. La maman du roi Henri IV !

1825

On installe au sommet de l'hôtel-de-ville un télégraphe Chappe. Un moyen de communication par sémaphore mis au point par le sieur Claude Chappe, en 1794.

Si le télégraphe a disparu, une des pierres qui supportait le dispositif est toujours là...


L'hôtel-de-ville

L'hôtel-de-ville | ©JLPC / CC-BY-SA

1838

On a ici deux époques qui se mélangent : l'hôtel de ville à proprement parler, construit entre 1838 et 1861 sur les plans de Paul Abadie (papa du Sacré-Cœur, entre autre), et les bases de l'ancienne forteresse des comtes d'Angoulême.

Deux tours restent de ce château primitif, incorporées dans l'hôtel-de-ville : la tour de Lusignan et la tour de Valois (où Marguerite de Valois est née, on l'a vu, en 1492).

Lusignan, car y passent les puissants sires de Lusignan au XIIIe s : une grande famille du Poitou, descendants de la fée Mélusine !

Valois, car y vit au XVe s, le bon comte Jean d’Orléans, grand-père de François Ier et de Marguerite de Navarre.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !