This website requires JavaScript.

Lourmarin, le lin et la Pologne

Quand : 1801 - 1833

Les usines de lin, Zyrardow | Tomasz Kuran / CC-BY-SA
Château Château de Lourmarin

En 1801, le château se fait acheter par Pierre de Girard, un industriel qui y installe une manufacture de soie.

Son fils, Philippe, naît à Lourmarin.

C’est lui qui invente en 1810 une machine mécanique à filer le lin.

Belle invention : Napoléon Ier lui promet monts et merveilles, de l'argent surtout, pour développer son affaire.

Mais rien ne vient... Maudit Corse, va !

Ruiné, Philippe doit vendre le château s'il ne veut pas finir en prison à cause de ses dettes.

Il trouve refuge en Pologne, où il fonde en 1833 une petite filature.

Son affaire marche bien : il devient ingénieur en chef.

Hé oui ! La Pologne a été bien plus reconnaissante : aujourd'hui encore, une ville porte le nom de Girard, Zyrardow.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !