0

Plan d'accès

Adresse :

Place Clermont-Tonnerre

Château d'Ancy-le-Franc

La chapelle - © seblinux78 / CC-BY-SA La chapelle - © seblinux78 / CC-BY-SA

Au premier étage, voilà la chapelle Sainte-Cécile restaurée à la fin du XIXe siècle, avec sa voûte en berceau et ses peintures en trompe-l’œil réalisées par le bourguignon André Ménassier.

Salle des gardes - © seblinux78 / CC-BY-SA Salle des gardes - © seblinux78 / CC-BY-SA

La salle des gardes, spécialement décorée pour Henri III... qui ne vint jamais à Ancy ! On y voit le portrait du XVIIIe siècle du maréchal Gaspard de Clermont-Tonnerre.

Chambre de Judith - © seblinux78 / CC-BY-SA Chambre de Judith - © seblinux78 / CC-BY-SA

La chambre de Judith se compose de ces 9 tableaux de la fin du XVIe siècle sur l'histoire de Judith : Judith a les traits de Diane de Poitiers, Holopherne ceux de François Ier !

Le cabinet - © seblinux78 / CC-BY-SA Le cabinet - © seblinux78 / CC-BY-SA

Voilà le cabinet de Pastor Fido (« berger fidèle », d'après l’œuvre de Guarini) avec son superbe plafond à caissons : c'est là que Mme de Sévigné va écrire ses lettres quand elle vient à Ancy !

Le salon Louvois - © seblinux78 / CC-BY-SA Le salon Louvois - © seblinux78 / CC-BY-SA

Le salon Louvois ? Louis XIV y a dormi en juin 1674 ! Apparemment, le roi a été satisfait de son séjour à Ancy : Louvois le devança à Tonnerre pour lui donner les clés de la ville, mais le roi les...

Louvois - ©Public domain Louvois - ©Public domain

En 1682, François Le Tellier, marquis de Louvois et ministre de Louis XIV, acquiert Ancy. Oui ! Le célèbre Louvois, devenu surintendant des Bâtiments du roi en 1683, à qui l'on doit notamment la...

La cour - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA La cour - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA

En 1537, le comte de Tonnerre Antoine de Clermont hérite du château d'Ancy et décide de sa reconstruction entre 1544 et 1550. Antoine, c'est le gouverneur du Dauphiné, le grand maître des Eaux et...

Le blason - © seblinux78 / CC-BY-SA Le blason - © seblinux78 / CC-BY-SA

Regardez ! La devise des Clermont-Tonnerre se lit au rez-de-chaussée : Si omnes ego non, « si tous t'ont renié, pas moi ». Elle rappelle que Sibaut de Clermont a aidé le pape bourguignon Calixte II...

Et encore !