This website requires JavaScript.

Les expériences de Pascal sur le vide

Tour de la Bayette | ©Otourly / CC-BY-SA
Cathédrale Blaise Pascal Cathédrale Notre-Dame de Clermont-Ferrand

Nous voilà devant la tour de la Bayette. La plus haute de la cathédrale de Clermont-Ferrand !

C’est là que Florin Périer, le beau-frère du célèbre mathématicien Blaise Pascal (né à Clermont), réalise de célébrissimes expériences barométriques à la demande de Blaise.

Des expériences sur le vide ! Qui confirment les découvertes sur la pesanteur de Galilée au XVIe s, puis de Torricelli, 100 ans plus tard (papa du premier baromètre).

Le vide et la pression atmosphérique existent bien, et l’air a un poids.

Pour le prouver, une petite expérience : on remplit un tube de mercure qu’on retourne dans un bac rempli lui aussi de mercure. Fastoche jusque-là.

Le niveau du mercure baisse dans le tube en créant du vide au fur et à mesure qu’on grimpe en altitude, la pression de l’air étant plus faible au sommet.

D'ailleurs, depuis, l'unité de pression utilisée en météorologie est l'hectopascal !

Tour de la Bayette

Tour de la Bayette | ©Otourly / CC-BY-SA


Blaise commence ses expériences en 1649 dans le jardin des Minimes de Clermont, c’est-à-dire au pied de la cathédrale, raconte Histoire de la ville de la ville de Clermont-Ferrand d’Ambroise Tardieu, puis au sommet de celle-ci, dans la tour de la Bayette.

Ensuite, de nouvelles expériences mènent le célèbre mathématicien sur le Puy-de-Dôme. Plus concluantes, celles-là, vue l’altitude...

Florin meurt en 1672. On sait que Blaise continuera les travaux sur la tour Saint-Jacques à Paris

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !