This website requires JavaScript.

Les deux galeries hautes du palais Jacques-Coeur

Les échecs | Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Hôtel particulier Palais Jacques Coeur

Elles servent de lieu de promenade, de divertissement.

Avez-vous remarqué les deux belles cheminées ?

La première comporte 3 fenêtres avec chacune un homme et une femme bien habillés tenant un panier de fruits ou jouant aux échecs.


Détail de la cheminée

Détail de la cheminée | ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA


Au-dessus, une frise représente des paysans montés sur des ânes, des paniers pour bouclier. Une satire des tournois de chevaliers !

Sur l'autre cheminée, la partie supérieure présente un château-fort qui cache un soldat à chaque créneau.

Un porte un étendard. Un autre lance une pierre. Deux autres tirent à l’arbalète.


Détail de la cheminée

Détail de la cheminée | ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA

Détail de la cheminée

Détail de la cheminée | ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA


Un autre boit à une sorte de gourde. Au-dessus de cette scène de siège, des femmes avec de hautes coiffes médiévales regardent toute cette agitation, en contrebas...

Oh ! N'oubliez pas de lever les yeux : le plafond des galeries s'orne de superbes voûtes en bois en forme de carène de bateau renversé, en accolade.

Certains historiens ont voulu voir l’utilisation de la carène inversée comme un clin d’œil de Jacques à ses activités d’armateur et à ses fameuses galées...


La voûte en carène inversée

La voûte en carène inversée | ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA


À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !