This website requires JavaScript.

Le mystère des cagots du Béarn à Oloron-Sainte-Marie

Bénitier des cagots | Peyre / CC-BY-SA
Mystère Eglise paroissiale Cathédrale Sainte-Marie d'Oloron
Dans le Béarn et la Gascogne, il était un peuple maudit, rejeté, à part, craint et fui comme la peste : on les appelle « cagots ». De vrais lépreux ! Leur nom vient de « chien de Goths », rapport à leur teint pâle et leurs cheveux blonds. En fait, il s’agirait de pauvres gens ayant toujours vécu entre eux, très consanguins, affaiblis et malades... En tout cas, dans les églises, ils ont leur porte, leur bénitier : on en voit un dans la cathédrale (XIIe s), orné d’un lapin chassé par un chien ou un renard.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !