This website requires JavaScript.

Le marmiton à la langue bien pendue

Quand : 1472

Le manoir | Jfzante / CC-BY-SA
Château Louis XI Manoir du Clos-Lucé

Le manoir de Cloux, comme il s'appelle à l'époque, est l'ancienne propriété des religieuses de Moncé depuis le XIIIe siècle.

Un domaine acquis en 1472 par Etienne Le Loup, garde des forêts d'Amboise et de Montrichard.

Etienne fait construire un petit manoir en brique rose et en tuffeau, avec un chemin de ronde et une tour de guet, un pont-levis et un colombier.

Diantre, donc, le château a appartenu à un marmiton... qui ça ? Ben, Etienne Le Loup !

Il commence sa carrière en tant que simple tournebroche dans les cuisines du château du Plessis-lès-Tours, le beau château de Louis XI.

Un jour, Louis fait un petit tour du côté de ses cuisines.

On doit être le week-end, le roi a juste passé une simple chemise... Etienne ne le reconnaît pas !

Il est tout nouveau au château, Etienne, alors Louis lui demande : « - Qui es-tu ?

- Etienne.

- Ton âge ?

- 15 ans.

- Combien gagnes-tu ?

- Autant que le roi.

- Et que gagne le roi ?

- Ses dépens (ce qu'il dépense), et moi les miens. »

Louis sourit. Ses yeux pétillent. Il apprécie la réponse !

Il va faire la fortune de cet Etienne, c'est dit... Aussi, il l'anoblit et le nomme maître-d'hôtel du roi !

Et avec ça, il le fait seigneur du Cloux, du nom de ce petit manoir près d'Amboise, avec ses grandes dépendances...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !