This website requires JavaScript.

Le loup vert de Jumièges

Image d'illustration | Public domain
Abbaye Animaux Bénédictin Légende Abbaye de Jumièges

Austreberte, abbesse de Savilly (ce petit couvent construit non loin de Jumièges par saint Philibert), s'en revenait au milieu des bois avec du linge sec destiné à la sacristie de Jumièges.

Un âne porte les affaires.

Mais soudain un loup surgit d'un bosquet et attaque l'âne. Mais, c'est qu'il l'égorge !

Sans se démonter, la sainte arrête le loup, le calme d'un revers de main et charge le linge sur son dos.

Tu as boulotté mon âne, maintenant, tu vas t'acquitter de sa tâche, lui dit Austreberte.

Et les voilà qui repartent en direction du couvent. Le loup obéit sans broncher, et ce jusqu'à sa mort !

On dit que la bête reçu son nom de « loup vert » parce qu'il avait promis à la sainte de ne plus jamais manger de viande...

De là l'origine de la confrérie du Loup Vert, qui tous les ans fêtait la Saint-Jean, jusqu'en 1921 !

La sainte et son loup sont représentés dans un coin de l'église abbatiale Saint-Pierre de Jumièges...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !