This website requires JavaScript.

Le cloître de la psalette : quand Tours donnait de la voix

Galerie Est et transept de la cathédrale | LeZibou / CC-BY-SA
Cloître Cloître de la Psalette de Tours

Au nord de la cathédrale Saint-Gatien, nous nous trouvons maintenant dans le cloître de la Psalette, autrefois relié à celle-ci.

Il se compose d'un rez-de-chaussée, d'un préau, d'une tourelle d'escalier Renaissance... la réplique de celle du château de Blois, dites donc !

Les travaux commencent en 1460 avec le chanoine Raoul Segaler, qui fait élever : l'aile occidentale et une galerie avec à l'étage une salle servant pour les réunions du chapitre de la cathédrale.

Aux XVe et XVIe siècles, on poursuit avec le reste du cloître : l'architecte Martin François (qui a travaillé à Saint-Gatien) a sans doute dirigé le chantier. On termine avec les galeries Nord et Est dans le style gothique.

Au fait ! C'est cette galerie Est qui servait de salle de chant où se réunissaient les enfants de chœur et leur professeur : la fameuse psallette !... qu'on pourrait traduire aujourd'hui par « chorale ».

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !