This website requires JavaScript.

La tour Française du château du Taureau

Quand : 1609

La tour Française | ©Bulo78 / Public domain
Accident Château du Taureau

1522. La ville prospère de Morlaix se fait piller par les Anglais. Nom di Diou ! rugissent les Bretons, qui demandent illico la construction d’un fort en mer, pour les protéger.

OK, dit le roi François Ier. Mais à vos frais… Les travaux ont dû se faire à la va-vite ou je ne sais quoi, en tout cas, le fort primitif ne résiste pas longtemps...

Vous la voyez, la tour ronde ? On l’appelle la tour Française. Elle s’écroule en 1609...

Le soldat Pierre d’Anjou se trouve là au mauvais endroit, au mauvais moment.

Crac, la tour pète, sans crier gare ! Le pauvre bougre se fait littéralement ensevelir sous les éboulis.

Sauf qu’heureusement, il reste un petit trou d’air… tout petit, infime arrivée d’air frais, qui lui permet de ne pas mourir étouffé !

Après un long moment, un des gros chiens de garde du château déboule, truffe au vent, et se met à trotter vers le lieu de l’accident.

Le voilà qui commence à coller son mufle dans un trou et à gratter comme un fou la terre autour du tas de gravats !

Les soldats accourent, entendent une voix faiblarde s’échapper du dessous, et commencent à enlever les pierres une par une.

Ils trouvent Pierre d’Anjou qui prie tranquillement, sain et sauf.

Moui, sain et sauf... avec quand même de belles contusions et des fractures !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !