This website requires JavaScript.

La statue de Claude Berthollet, le Savoyard inventeur de l'eau de Javel

Statue de Berthollet, Annecy | ©Guilhem Vellut / Flickr / CC-BY
Statue Inventeur et créateur Statue de Claude Berthollet

De qui s'agit-il ?

Claude-Louis Berthollet, grand chimiste, médecin de formation, naît en 1748 non loin d'Annecy, à Talloires (qui fait partie à l'époque du royaume piémontais).

Entre autres grandes choses inventeur de l'eau de Javel !

Statue de Berthollet, Annecy

Statue de Berthollet, Annecy | ©Romainbehar / Wikimedia Commons / CC0

Sa statue à Annecy

Le monument date de 1843, signé Carlo Marochetti (on lui doit le lion de la Colonne Nelson de Trafalgar Square, la statue de Richard Cœur de Lion devant le palais de Westminster).

Comme beaucoup d’autres statues françaises en bronze, celle de Berthollet doit être démontée en 1944 pour être fondue, sous l'Occupation.

Elle échappe à son destin soudainement, au dernier moment !

Statue de Berthollet, Annecy

Statue de Berthollet, Annecy | ©Guilhem Vellut / Flickr / CC-BY

Tout ce que vous devez savoir sur Berthollet, en deux mots !

Il brise la tradition familiale

Il est issu d'une famille bourgeoise savoyarde, longue lignée de notaires et d’avocats.

Berthollet brise la tradition familiale, en entamant des études de médecine. Il devient médecin en 1768 !

Médecin du duc d'Orléans

Naturalisé français à son arrivée à Paris, il entre en 1772 au service de Mme de Montesson, comme « médecin ordinaire. » Elle est la maîtresse, puis épouse secrète du duc Louis-Philippe d'Orléans, grand-père du roi Louis-Philippe Ier...

En parallèle de sa carrière de médecin, Berthollet se lance dans la chimie, grâce au soutien financier du duc, qui lui ouvre son propre laboratoire.

Découverte de l'ammoniac

Adjoint chimiste à l'Académie des Sciences en 1780, puis professeur de chimie à l’École Polytechnique en 1795, il travaille notamment sur la découverte de la composition de l'ammoniac, en 1785.

Invention de l'eau de Javel

En 1784, il devient « directeur des teintures de la manufacture des Gobelins. »

Il s’intéresse alors aux propriétés décolorantes de l'acide marin déphlogistiqué... l'autre nom du chlore, découvert en 1774 par le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele.

Berthollet découvre l'hypochlorite de sodium, et en tire un produit blanchissant pour linges et toiles : la « lessive de Berthollet. »

Lessive devenue eau de Javel, quand il ouvre une usine dans le quartier parisien de Javel, en 1786. Oui, ce n'est pas pour ses vertus désinfectantes que sa « lessive » sert, au début, mais pour son pouvoir décolorant !

Loin de la guillotine !

À la Révolution, bien qu’ayant fréquenté les d’Orléans, Berthollet échappe à la guillotine, car il s’est toujours tenu loin de la Cour, où les gens ne sont selon lui que « frivolité, fausseté, sottise. »

« J'ai appris avec eux que les honneurs et le faste ne faisaient rien au bonheur », ajoute-t-il.

À deux doigts de la mort en Égypte !

En 1799, il accompagne Bonaparte dans sa prestigieuse campagne d’Égypte, aux côtés d’autres grands scientifiques.

Un jour, sur le Nil, Berthollet croit sa dernière heure arrivée, attaqué par la cavalerie mamelouke : il remplit ses poches de cailloux, pour se laisser couler au fond du fleuve, au cas où il se ferait capturer !

Une première en chimie

Son Essai de statique chimique (1803) définit pour la première fois les notions d’équilibre chimique et d'action de masse.

Le suicide d'un fils

Son fils Amédée-Barthélémy se suicide par le charbon en 1810, de peur que le nom de son père soit entaché par la débâcle financière de son usine de carbonate de soude.

Ayant voulu que sa mort soit utile à la science, il note ses impressions, jusqu’à son dernier souffle !

Sources

  • Monument à Claude Louis Berthollet. Notice en ligne sur le portail À nos Grands Hommes.
  • Didier Chirat. Les petites histoires de l'Histoire de France. Larousse, 2018.
  • Dictionnaire du Consulat et de l'Empire : les Dictionnaires d'Universalis. Encyclopaedia Universalis, 2015.
  • Tristan Gaston-Breton. Claude-Louis Berthollet et l'eau de Javel. Article en ligne du quotidien Les Échos. 06/08/2003.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !