This website requires JavaScript.

La légende des fées de Lamballe

Image d'illustration | Public domain
Collégiale Légende Collégiale Notre-Dame de Lamballe
Dans Petite légende dorée de la Haute-Bretagne (Paul Sébillot, 1897), on apprend comment Notre-Dame a été construite par les fées. Ben oui, et on n’a même pas encore bu de chouchen, hein, promis ! Il affirme que le chœur de l’église est assis sur des caves s’ouvrant par derrière. Des caves qui seraient l’entrée d’un souterrain reliant le château de la Hunaudaye à notre église ! Un souterrain construit par les fées en même temps que le chœur... La légende ressemble à celle des fées du château du Bouchet (36) : car non loin de là, en Trébry, sur le tertre de Caliguet, dit Sébillot, on voit des rochers accumulés : en fait, les pierres déchargées là par une des fées, Margot, qui les apportait à ses sœurs qui construisaient Notre-Dame. Il a fallu seulement trois-allers retours et les fées avaient fini l’église en deux heures à peine...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !