This website requires JavaScript.

Cognat, comment la guerre a séparé l'église de son village

L'église | JM Planchon / Public domain
Guerre de Religion Eglise paroissiale Eglise Sainte-Radegonde de Cognat-Lyonne
En plus d'être devant une bien jolie église, nous voilà aussi sur le lieu d'une célèbre bataille, en pleines guerres de Religion... En 1568, plus précisément ! 4 000 protestants menés par le capitaine Poncenat remontent vers Chartres, pour prêter main-forte au prince de Condé. Mais c'est sans compter les catholiques qui vont leur barrer la route, à Cognat ! Ces derniers défendent aussitôt le château qui appartient à Jean de La Fayette, un de leurs chefs. Plus nombreux en cavalerie mais moins en infanterie, les catholiques les attendent tout près de notre église. Les huguenots sont quant à eux mieux organisés et postés à un endroit plus avantageux. L'issue de la bataille ? La victoire de ces derniers, qui avant de partir brûlent le village et le château. Notre petite église est sauve ! Le seigneur de Cognat, La Fayette, trouve la mort. Même chose pour le chef protestant Poncenat... victime de la méprise d'un des siens qui ne l'avait pas reconnu ! En tout cas, après cet épisode, on reconstruit le village actuel un peu plus loin, ce qui explique l'éloignement de l'église romane.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et l’Histoire, grande ou petite... bien croustillante, si possible !