This website requires JavaScript.

Cléry et le tombeau de Louis XI

Louis XI | Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Basilique Lieu de sépulture Louis XI Basilique Notre-Dame de Cléry

On le voit agenouillé, les mains jointes, revêtu du manteau royal et du collier de l'ordre de Saint-Michel.

Son livre d'heures et son chapeau reposent devant lui sur un coussin...

Ben, vous le reconnaissez, quand même ! Louis XI, c'est bien lui...

Un des rares rois de France qui ne reposent pas à Saint-Denis !

L’Histoire n'a pas été vraiment douce avec son tombeau : aux temps des guerres de Religion, il se fait saccager, même les cendres sont dispersées aux 4 vents.

Alors, en 1622, Louis XIII fait faire un autre mausolée par le sculpteur d'Orléans Michel Bourdin... le tombeau actuel !

Jean de La Fontaine passe par Cléry pour se rendre un jour de 1663 dans le centre de la France, en Limousin.

Il écrit ces vers à l'adresse du roi :

« On le voit sur son tombeau, 4 enfants aux coins ; ce seraient des anges si on ne leur avait pas arraché les ailes.
« Le bon apôtre de roi fait là le saint homme et il est bien mieux pris que lorsque le Bourguignon le mena à Liège. Je lui trouvai la mine d'un matois.
« Aussi l'était ce prince dont la vie Doit rarement servir d'exemple aux rois Et pourrait être en quelques point suivie...
« A ses genoux sont ses heures et son chapelet, la main de justice, son sceptre. Je ne sais comment le statuaire n'y a pas mis le prévôt Tristan. »


Pendant la Révolution, rebelote, les saccages reprennent de plus belle.

On le frappe à la tête, Louis, et on le recouvre de fumier !

Alexandre Lenoir l'emporte à Paris dans son musée des Monuments Français, où il reste jusqu'en 1818.

On le rend un peu plus tard à la basilique de Cléry, après une petite restauration réalisée par le sculpteur Romagnesi et l'architecte Pagot...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !