This website requires JavaScript.

Cannat le Provençal et son roseau tout vert

Statue de Cannat, St-Cannat | Georges Seguin (Okki) / CC-BY-SA
Miracle Eglise paroissiale Eglise Saint-Cannat de Marseille

Savez-vous qui est saint Cannat ?

Un des premiers évêques de Marseille, mort à la fin du Ve siècle dans la commune actuelle de Saint-Cannat (13).

Il vivait là en ermite, à l’écart du monde, dans une paix et un bonheur sans nom.

Mais un jour, les Marseillais débarquent dans son ermitage à grand renfort de cris et d'agitation : leur évêque est mort !

Et notre Cannat ferait très bien l'affaire pour lui succéder !

Cannat, légèrement agacé par tout ce bazar, par ces gens venus troubler sa quiétude dorée, leur répond par un non catégorique !

Il s'est retiré du monde des hommes. Ce n'est pas pour y revenir, non mais...

Il leur dit en rigolant : « D'accord, j'accepterai le rôle d'évêque le jour où ce roseau reverdira ! »

Le roseau en question, c'est ce bout de bois qui lui sert de bâton, et qu'il plante dans la terre devant la foule attentive.

Et soudain, voilà que le roseau se met à verdir !

Oh, oh, ça ressemble à un miracle... qui fait que Cannat a bien été obligé d'honorer sa promesse et de devenir évêque !

On fête depuis la saint Cannat dans toute la Provence, avec de longues processions, chacun un roseau couvert de feuilles vertes à la main...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !