This website requires JavaScript.

Beauregard, grelots et galerie des Illustres

La galerie | Esther Westerveld / CC-BY
Château de la Loire Château Château de Beauregard

76 ans et toutes ses dents

Mais voilà celui qui fait entrer notre château dans la postérité : Jean de Thier ! Secrétaire d'Etat du roi Henri II, il achète Beauregard en 1545 et entreprend de le transformer de fond en comble, à 76 ans ! Celui que décrit Saint-Simon comme « très capable, d'un esprit charmant dans le grand monde de la ville et de la cour » fait aménager dès 1554 le cabinet des Grelots, décoré par l'italien Fransisco Scibec de Carpi. Pourquoi des grelots ? Parce qu'on les retrouve sur les armes des Thier, « d'azur, à trois grillets d'or, posés deux et un » !

Illustre, la galerie !

Au XVIIe s, Beauregard passe à Paul Ardier, trésorier de l'Epargne sous le règne de Louis XIII. On lui doit l'aménagement de la galerie des Illustres décorée par le blésois Jean Mosnier : 26 m de long, 6 m de large, 3 siècles d'Histoire vous contemplent avec plus de 300 portraits de personnages illustres de l'Histoire de France ! Pour la petite info, on doit à Mosnier la réalisation des plafonds du palais du Luxembourg de Marie de Médicis, à Paris...

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et l’Histoire, grande ou petite... bien croustillante, si possible !

Commentaires (0)