This website requires JavaScript.

Azay, usure et fêlures

Salon Biencourt | asmoth360 / CC-BY-SA
Château de la Loire Château Château d'Azay-le-Rideau

Au XVIIIe s, le château nécessite quelques travaux...

En effet, les toitures n'ont plus d'ardoises, le carrelage de l'escalier d'honneur est usé, parquets, volets et boiseries font grise mine !

Puis Azay-le-Rideau est vendu en 1787 au marquis Charles de Biencourt, maréchal de camp et des armées du roi.

Il restera dans cette famille pendant un siècle !

Biencourt puis son fils transforment les jardins à la française en parc à l'anglaise et remettent tout en état.

En 1853, ce dernier rapporte qu'il a rétabli les voûtes et les lucarnes dans leur style originel, ainsi que les décorations du grand escalier dont il a fait sculpter les médaillons, avec le portrait des rois et reines de France.

En 1840, il reçoit même une subvention des Monuments Historiques ! Notre château devient propriété de l'Etat en 1905.

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !