This website requires JavaScript.

Azay-le-Rideau et Son Impertinence

La cuisine | ho visto nina volare / CC-BY-SA
Château de la Loire Château Château d'Azay-le-Rideau

Dans le même genre, voilà qu'arrive au milieu du XVIIe s le chevalier de Vassé. Il vient d'épouser une de Lansac en 1651.

Tallemant des Réaux dit de lui qu'on le surnomme « son Impertinence : plus il va en avant, plus on trouve qu'il est bien nommé. »

Henri-François de Vassé vient de se marier. Mais pas question de ne plus voir ses maîtresses !

Il les reçoit allégrement à Azay et vit la vie... de château !

Le chevalier dépense d'ailleurs beaucoup pour Azay : il reçoit énormément, et il faut de nouvelles cuisines et un garde-manger !

À propos de l'auteure

Vinaigrette
Passionnée par les balades et par l'Histoire, grande ou petite... pleine de détails bien croustillants, si possible !