Un orage, un passage au couvent de la Visitation : comment le futur Louis XIV a été conçu

Vinaigrette 0
Eglise de la Visitation, actuel temple du Marais - ©Miguel Hermoso Cuesta / CC-BY-SA Eglise de la Visitation, actuel temple du Marais - ©Miguel Hermoso Cuesta / CC-BY-SA
Temple de la Visitation de Paris Chapelle Louis XIII Louis XIV

Rien ne va entre Louis XIII et Anne d’Autriche. Aucun héritier en vue, d’une. De deux, on accuse la reine de comploter avec sa famille en Espagne, alors que la France vient de déclarer la guerre à ce pays en 1635... tout pour faire palais à part, quoi.

Jusqu’à ce petit événement pourtant insignifiant... un orage, rue Saint-Antoine, au couvent de la Visitation.

Les coups de coeur (platoniques) de Louis XIII

5 décembre 1637. Une voiture à cheval file à travers Paris. L’air est moite. De gros nuages noirs roulent dans le ciel.

Il y a un homme, dans la pénombre de la voiture... qui ça ?? Louis XIII !

Il a quitté Versailles pour passer la nuit dans son palais de Saint-Maur. Là, il regarde le ciel si lourd qui pèse au-dessus de sa tête et les maisons qui défilent. Ah, ici, c’est la rue Saint-Antoine. Avec son couvent de la Visitation... et la jeune Louise Motier de La Fayette.

Aaah, Louise... Louis devient tout chose rien qu’à l’imaginer, elle et tout ce qu’ils auraient dû vivre... Loulou et elle s’aiment. Louis, d’un amour pur et platonique. Chaste, oula ! Point de cochoncetés en vue.

Mais Louise, elle, l’aime vraiment. Jusqu’à ce que Louis tombe « amoureux » de Marie de Hautefort. Dégoûtée par la cour, Louise la quitte et se retire au couvent.

Un orage et une décision à prendre

Alors, quitte à passer rue Saint-Antoine et son couvent de la Visitation, Louis en profite pour dire un petit coucou à sa belle.

La voiture s’arrête enfin. Louis saute à terre et se dirige vers l’entrée quand gronde un premier coup de tonnerre.

Et voilà. Ils discutent, comme deux vieux copains... Louis est sur le point de partir quand l’orage éclate pour de bon. Un orage violent. Un déluge ! Mhh. Impossible d’aller à Saint-Maur comme prévu.

Mais alors, où passer la nuit ?

Louise conseille à Louis d’aller au Louvre tout proche, chez la reine Anne d'Autriche. Ah, non ! Tout, sauf ça, hein ! L’orage va passer... Mouais, compte là-dessus, Louis : l’orage ne passe pas. Et le roi se fait une raison : allez, au Louvre ! Une fois là-bas, tout se passe bien, le dîner, tout ça... jusqu’au moment de se coucher.

Dans le même lit, voui !

Vous savez quoi ? Fin juillet 1638, toute la France savait : la reine attendait un enfant ! Le futur Louis XIV. Ca faisait 20 ans qu’on en attendait ça... Merci Louise de La Fayette ?


Et encore !