Un drame aux Cordeliers d'Avignon et les massacres de la Glacière

Vinaigrette 0
Le couvent - ©Véronique PAGNIER / Public domain Le couvent - ©Véronique PAGNIER / Public domain
Couvent des Cordeliers d'Avignon Couvent Massacre Révolution Française

La Révolution, une période décidément pas faite pour notre couvent ! Désaffecté puis progressivement abandonné, le monastère devient le théâtre d'un épisode tragique... L'assassinat de Lescuyer, le rouge, le révolutionnaire, par les ennemis papistes.

Accusé d'avoir volé une malle remplie d'argenteries au mont-de-piété et d'avoir fait fondre des cloches, il se fait arrêter aux Cordeliers par une foule en colère, persuadée qu'il a tenté de leur voler tout leur argent.

On murmurait même que quelques jours auparavant, la statue de la Vierge du couvent avait pleuré des larmes de sang, de fureur... hum, sinistre présage ! Et voilà le pauvre Lescuyer qui se fait tout bonnement lyncher.

Il agonisera des heures avant de rendre son dernier soupir. Toute cette violence aboutira sur le massacre de la Glacière, la nuit du 16 octobre 1791 : 60 personnes trouvent inutilement la mort dans une sombre tour du palais des Papes d'Avignon...


Et encore !