Thouars, le palace de l'orgueilleuse Marie de La Tour

Vinaigrette 0
Le château - ©Selbymay / CC-BY-SA Le château - ©Selbymay / CC-BY-SA
Château des ducs de La Trémoille Château

Marie de La Tour

Le château primitif du Moyen-Age ? On l'a entièrement détruit en 1635, pour faire place à celui qu’on voit aujourd'hui. Un vrai palais, vous ne trouvez pas ?

On doit sa reconstruction à cette dame : Marie de La Tour. La femme de Louis III de La Trémoille : vous savez, cette grande famille qui règne sur Thouars pendant des siècles ?

Bon, sûrement que Marie détestait plus que tout habiter dans une vieille forteresse médiévale décrépie...

Pour l'anecdote, le château lui coûte tout de même la somme colossale de 1 200 000 livres !

Un modèle... pour Versailles !

Imaginez à l’époque : de grandes terrasses ombragées s'ouvrent sur la rivière du Thouet.

Vous sentez cette odeur d’agrume ? La grande serre contenaient plus de 200 orangers, collection aussi importante que celle de Versailles !

D’ailleurs, la légende dit qu’elle a servi de modèle à l’orangerie de Versailles, mais chuuut...

Des puits forés à 30 m de profondeur permettaient d'approvisionner le château en eau. Le grand luxe, et un confort plus que moderne !

Richelieu et la petite vengeance de Marie

On raconte une petite histoire sur la création du château des ducs de La Trémoille par Marie de La Tour...

Le cardinal de Richelieu voulait avoir une belle terre à lui, quelque part en France. Thouars, par exemple, lui irait trèèès bien !

Il envoie alors ses hommes examiner le terrain, pour lui en rapporter les plans.

Mais là-bas, Marie les surprend... en train de faire leurs mesures !

Quand elle apprend ce qu’ils viennent faire là, ça ne lui plaît pas DU TOUT.

On la dit orgueilleuse ? C’est ben vrai ! Marie se vengera, décidant de faire construire les bases du château actuel, à l’endroit retenu par les hommes du cardinal... na !


Et encore !