Sebastiano Serlio, l'Italie appliquée à Ancy

Vinaigrette 0
La cour - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA La cour - ©Christophe.Finot / CC-BY-SA
Château d'Ancy-le-Franc Château

En 1537, le comte de Tonnerre Antoine de Clermont hérite du château d'Ancy et décide de sa reconstruction entre 1544 et 1550. Antoine, c'est le gouverneur du Dauphiné, le grand maître des Eaux et Forêts. Il vient d'épouser Anne-Françoise de Poitiers, la sœur de Diane. Sa nouvelle demeure sera digne de son rang !

L'architecte italien Serlio lui dévoile donc les plans d'un château carré aux magnifiques façades Renaissances. Le Bolonais Sebastiano Serlio n'en est pas à son coup d'essai. Il a rédigé un traité sur les ordres architecturaux, un vrai best-seller en son temps ! Le style antique, la Renaissance tout ça, ça le connaît ! A Ancy, il applique juste le savoir-faire italien à un monument bourguignon, ce qui rend le château unique ! Il dira lui-même :

« Ce projet est celui d'un palais adapté à la manière d'habiter du pays, mais qui observe les enrichissements et les décors d'Italie autant que je l'ai pu. »

Le Primatice (ou du moins un élève) travaille sur la décoration intérieure. Le résultat sera grandiose, puisqu'on lui doit notamment les peintures murales du château de Fontainebleau !


Et encore !