Sancy et son diamant légendaire à Grosbois

Vinaigrette 0
N. de Harlay - ©ÖNB / Public domain N. de Harlay - ©ÖNB / Public domain
Château de Grosbois Château

Nicolas de Harlay, baron de Sancy, fait construire le premier manoir à la fin du XVIe s : un logis de style Renaissance qui compose le corps central de notre château actuel !

Nico semble tout dévoué au roi et il compte bien le prouver : en pleine guerre de religion, il propose de lever une grosse armée de Suisses pour aller rétablir l'ordre outre Rhin. Ca coûte cher, la guerre, mais Harlay a de l'argent. Beaucoup d'argent ! Surtout un gros diamant, le Sancy, qui avait appartenu au duc de Bourgogne Charles le Téméraire. De main en main, il avait atterri dans sa poche et avait même pris son nom, le « Beau Sancy ».

Et pour faire la guerre et obtenir l’armée, il faut engager ce gros machin en Suisse. Harlay charge donc un homme de confiance, un Suisse du nom d’Hermann, de porter le diamant. On coud le diamant dans ses vêtements. Mais au bout de 3 semaines, aucune nouvelle. Harlay commence à paniquer. Il envoie ses hommes en patrouille, qui retrouvent la trace d'Hermann près de Dijon : le pauvre vieux est mort là, dans une auberge !

On leur remet ses vêtements, en disant que le vieux a demandé à ce qu'il soit juste enterré sous un peu de terre de façon que son maître puisse le récupérer et l'enterrer chez lui près des siens. Oui, malin, le Hermann : pour plus de précaution, il avait avalé ledit diamant, sentant sa dernière heure arriver... Mais entre temps le roi meurt, la guerre ne sert plus à rien. Nico récupère son diamant : il sera offert au duc de Buckingham, avant que Mazarin ne le rachète pour l'inclure dans les joyaux de la Couronne...


Et encore !