Saint Séverin et Clodoald, le rescapé d'une histoire sanglante

Vinaigrette 0
Clodomir, Childebert, Théodoric et Clotaire - ©The British Library / Public domain Clodomir, Childebert, Théodoric et Clotaire - ©The British Library / Public domain
Eglise Saint-Séverin Eglise paroissiale Homicide Clodomir Clotilde Clotaire Ier Childebert Ier

550. Séverin l’ermite habite un petit oratoire construit à l’emplacement de l’église actuelle. L’eau fraîche, l’air pur, la solitude... il ne lui faut pas grand-chose, à not’ Séverin, pour être heureux.

Jusqu’à ce que déboule le jeune Clodoald, qui voulait se faire un moine. Le fiston du roi Clodomir, petit-fils de Clovis ! Il aurait dû être roi, un destin sanglant en a voulu autrement…

Tondre ou tuer, faut choisir

Clovis a 4 fistons. L’un d’eux, Clodomir, se fait tuer à la guerre. Il laisse 3 gosses : Théobald, Gunthaire et Clodoald. La reine Clotilde, la grand-mère, les prend sous son aile. Elle les élève avec soin, bien comme tout, dans l’espoir de les voir sur le trône de leur père, un jour.

Mais leurs deux tontons bien trop ambitieux, Childebert et Clotaire, veulent les en empêcher. Histoire de récupérer les terres dont ils ont hérité, par exemple... Et pour ça, tous les moyens sont bons. Même zigouiller les trois frangins.

Sous le prétexte de les désigner successeurs au trône royal, les deux fourbes font venir les gosses chez eux. Qui se retrouvent pris en otages ! Kidnappés… avec un messager envoyé à Clotilde. Et un choix à faire pour les petiots. Les tuer ou les tondre. Tondre ??

Oui, tout est dans le tif chez le Franc : le symbole suprême de son pouvoir réside dans ses cheveux longs. Les couper, c’est dire adieu au trône… Alors, quand Clotilde lance qu’elle préfère les voir morts que tondus, Clotaire n’hésite pas : il poignarde Théobald, suivi de Gunthaire qui pourtant l’implorait.

Séverin et Clodoald

Un seul en réchappe : Clodoald. Il a 3 ans à l’époque. C’est grâce à quelques serviteurs bienveillants qu’il échappe aux poursuites de ses tontons horribles. On imagine que devenu adulte, le trône, peu pour lui !

Dégoûté du monde et des hommes, du pouvoir encore plus, il se coupe ses cheveux longs et se fait moine. C’est là que Séverin intervient. L’ermite, qui se la coulait douce près de la Seine dans sa hutte, voit un jour débarquer le jeune Franc.

Qui le supplie de le prendre sous son aile pour vivre dans la religion. Et plusieurs années plus tard, Clodoald construit un monastère près de Paris : Clodoald devient saint Cloud ! D'où la ville des actuels Hauts-de-Seine, Saint-Cloud...


Et encore !