Saint Mammès : trident et tripes à l’air

Vinaigrette 0
Statue de Mammès, 16e s - ©Tinodela / CC-BY-SA Statue de Mammès, 16e s - ©Tinodela / CC-BY-SA
Cathédrale Saint-Mammès de Langres Cathédrale Relique Martyr Miracle

L'évêque de Langres saint Didier aurait fait construire une église primitive au IIIe s. Reconstructions et destructions s'enchaînent ensuite, jusqu'au début du IXe s, lorsque Langres reçoit une relique de saint Mammès de Constantinople.

Saint Mammès ? Quid de cette fameuse relique ? Au départ, il n’était pas prévu de dédier l’église à ce saint. Mais un jour, un homme revient de Terre-Sainte avec un morceau de la nuque de Mammès dans un sac : sac qu’il suspend à un arbre sous lequel il décide de piquer un petit roupillon avant de reprendre sa route. Mais en voulant le récupérer, pas moyen ! Le sac et la branche résistent. L’évêque de Langres, prévenu, n’y arrive pas plus. Alors, un vieux suggère que peut-être, c’est parce que Mammès veut qu’on lui dédie cette église... pas bête : l’évêque prie, promet au saint... et le sac de reliques tombe tout seul !

Mammès, patron des animaux sauvages domestiqués, a subi le martyr au IIIe s, en Cappadoce (actuelle Turquie) : éventré, le bide troué par un trident ! Ce qui fait que vous le verrez souvent représenté les tripailles à l’air, les tenant tant bien que mal dans ses mains...


Et encore !