Rocamadour et la légendaire épée Durandal

Vinaigrette 0
Durandal plantée à côté de la chapelle N-D de Rocamadour - ©Traumrune / CC-BY-SA Durandal plantée à côté de la chapelle N-D de Rocamadour - ©Traumrune / CC-BY-SA
Cité médiévale de Rocamadour Cité médiévale Roland Légende

La chanson de Roland

Le poème du XIe s La chanson de Roland raconte la mort du neveu de l'empereur Charlemagne et la naissance de la légende de l'épée Durandal (plus tranchante qu'elle, ça n'existe pas).

Petit résumé, histoire de bien remettre le contexte, si vous voulez bien !

• L'intrigue se passe en 778.

Roland a un beau-père, Ganelon. Charlemagne préfère envoyer Roland plutôt que lui négocier avec le roi sarrasin Marsile, alors il le hait, de tout son être !

• Tiens, l'empereur s'en revient justement d'Espagne où il a combattu les Maures, en passant par le col sauvage de Roncevaux, dans les montagnes des Pyrénées.

Le traître Ganelon s’entend alors avec Marsile pour qu’il attaque l’arrière-garde de l’armée de Charlemagne, conduite par Roland !

• Roland, au milieu du chaos de la bataille, résiste, mais blessé à mort, sonne son olifant pour appeler son oncle au secours. En vain.

Durandal, des Pyrénées au Lot !

C'est aussi juste avant de mourir que Roland décide de casser son épée Durandal sur un rocher (pour éviter qu’elle ne tombe aux mains de l’ennemi, pas folle, la guêpe).

Voyant qu’elle ne se brise pas, il l’envoie de toutes ses forces dans la vallée : la légende raconte qu’elle se plante dans la falaise de Rocamadour, dans le Lot… soit à près de 300 km de Roncevaux !

La légende raconte aussi cette variante : avant la bataille, Roland avait prié sur la tombe de saint Amadour, à Rocamadour.

Pitié... s’il devait mourir, l’épée ne devait pas se retrouver pas dans de mauvaises mains !

Alors au moment de pousser son dernier soupir, devinez quoi...

Un éclair fendit le ciel bleu azur de Rocamadour, et dans cet extraordinaire flash de lumière, les moines du roc aperçurent une épée plantée dans la roche… encore tachée de sang frais !

Stérilité et jeunes filles à marier

Jolie légende : le Guide de la France religieuse et mystique (éd Tchou) dit qu’il s’agit en fait d’une épée médiévale anglaise.

Dans le temps, l’épée de Roland passait pour guérir la stérilité, et les jeunes filles qui la touchaient se mariaient dans l’année...


Et encore !