René d'Anjou, le bon roi d'Aix-en-Provence et sa fontaine

Vinaigrette 0
La fontaine - ©François de Dijon / CC-BY-SA La fontaine - ©François de Dijon / CC-BY-SA
Fontaine du roi René Fontaine René d’Anjou David d’Angers

René à Aix


Au XVe siècle, la ville d'Aix prend un essor considérable grâce au roi René. René, roi de Sicile, duc d'Anjou et de Lorraine, comte de Provence ! Il fait beaucoup pour la ville d'Aix, qu'il aime par-dessus tout. C'est lui qui instaure la tradition des jeux de la Fête-Dieu et embellit la ville, aménageant de nouvelles places, de nouvelles avenues...

Même s'il a son château de Baugé, en Anjou, le bon roi René vient passer la fin de sa vie à Aix, occupé par les arts et les lettres : il parle le grec, le latin, l'italien. Les mathématiques, la poésie et la peinture n'ont plus aucuns secrets pour lui ! Il l'a aimée, sa ville d'Aix, son chaud soleil du Sud... un soleil prompt à vous réchauffer le plus triste des cœurs : le vieux roi vient y vivre après la mort de sa première femme Isabelle de Lorraine et de leur fils, le duc de Calabre.

Triste et seul, René ? Pas tout à fait. La peinture et la poésie, ces bonnes compagnes, occupent ses journées. Mais il a surtout retrouvé une âme sœur ! Il s'était remarié 2 ans après la mort d'Isabelle, à 47 ans ; l'heureuse élue s’appelle Jeanne de Laval, de 26 ans plus jeune que lui. Elle l'entourera de tout son amour jusqu'à sa mort en 1480, à l'âge de 72 ans. René reposera à Angers, aux côtés d'Isabelle...

La fontaine


Le grand roi, si cher aux cœurs des Provençaux, méritait bien une statue ! En fait, une fontaine, située en haut du cours Mirabeau. Et qui de mieux que le sculpteur angevin David d'Angers pour représenter notre René ? Regardez ; il tient une grappe de raisin muscat dans une main, raisin qu'il a introduit dans la région provençale !

A ses pieds, la littérature et les beaux-arts. Les médaillons de chaque côté représentent Matheron, ministre du roi et Palamède de Forbin, lieutenant-général de Provence. C'est la duchesse d'Angoulême qui a inauguré la statue, le 19 mai 1823...


Et encore !