Quand Pasteur soigne les poules, le paysan se repose

Vinaigrette 0
Détail - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Détail - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Statue de Pasteur de Paris Statue

Pasteur et les poules malades

Mais qu’est-ce qu’on a, au centre de cette place proche des Invalides ? Une statue. De Louis Pasteur ! Un monument réalisé par Falguière en 1904, grâce à une souscription nationale. On y voit des paysans se reposant. Débarrassés de leurs soucis grâce à ce bon vieux Loulou qui avec sa science, leur a sauvé leurs bêtes des maladies qui autrefois les tuaient...

Oui, parce que Pasteur, on lui doit le vaccin contre la rage, O.K. Mais pas que. Grâce à son acharnement et un sacré boulot, il soigne les poules du choléra et le bétail de la maladie du charbon (l’anthrax). Ah, voui, moi ça me l’a coupé : vous le saviez, vous, que les poules, ça chopait le choléra aviaire ?

Le puits de Grenelle

Saviez-vous ce qu'on trouvait autrefois, sur la place de Breteuil ? A l’emplacement même de la statue de Pasteur ? Le château d’eau du puits artésien de Grenelle ! Le puits foré par Georges Mulot. La petite fontaine toute proche sur une place qui porte son nom rappelle que c’est là qu’il a foré le puits...

Sur la place, jusqu’en 1903 (avant la statue de Pasteur, donc), on a un immense château d’eau, le débouché du puits. Et avant la statue et le château d’eau... les abattoirs de Grenelle, fondé en 1810 sur ordre de Napo avec 4 autres dans Paris. C’est dans la grande cour de l’abattoir que Mulot fore son puits : un emplacement aujourd’hui marqué par la fontaine qui porte son nom, dans la rue voisine.


Et encore !