Quand les moines de Noirlac avaient faim...

Vinaigrette 0
L'abbaye - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA L'abbaye - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Abbaye de Noirlac Abbaye Cistercien

Les débuts de Noirlac sont bien difficiles ! Déjà, le terrain est inculte, marécageux, perdu dans les forêts. Mais le lieu porte bien son nom : la Maison-Dieu-sur-Cher, domus dei ! Un signe, ça... Les moines se mettent à la tâche, défrichent, assainissent. Mais autre problème, les moines manquent souvent de quoi manger !

Savez-vous ce que rapportent les archives ? Que les seigneurs de Meillant donnaient du grain aux moines comme rente ! Et dès qu'ils avaient besoin, ces derniers leur envoyaient un petit mot avec un panier disant Patres de Domo Dei egent pane (« Les pères de Noirlac manquent de pain »).

Heureusement dès 1150, le seigneur Ebbes V de Charenton fait une donation à l'abbaye qui dès lors peut s'en sortir. On se met à construire avec magnificence : église (XIIe s), bâtiments conventuels, cloître (XIIIe – XIVe s)... Aux XIIIe et XIVe s, les dons se multiplient : voyez un peu, le domaine comprend maintenant 17 fermes, des bois d'une étendue de 275 ha, des moulins... C'est aussi à cette époque que l'abbaye prend son nom de Noirlac.


Et encore !