Quand l'héritière de Tiffauges épousait le sanguinaire Gilles de Rais

Vinaigrette 0
Le château - ©Benoît Bâlon / CC-BY-SA Le château - ©Benoît Bâlon / CC-BY-SA
Château de Tiffauges Château Gilles de Rais

Le premier seigneur connu se nomme Geoffroy de Thouars. Sur l'emplacement d'un castrum romain, Geoffroy III de Thouars fait construire une forteresse à Tiffauges au XIIe siècle, simple donjon entouré d'une enceinte flanqué de sa chapelle. Catherine de Thouars hérite alors du château quelques temps après son mariage en 1420 avec le tristement célèbre Gilles de Laval, sire de Rais. Oui ! Barbe-Bleue, si vous préférez... Par cette union, ce dernier réunit à ses domaines pas moins de 7 baronnies, dont Tiffauges et Pouzauges font partie.

Je vous rappelle juste rapidement les faits : on constate dans le voisinage des châteaux du sieur de Rais la disparition inquiétante de jeunes garçons. L'enquête lancée par l'évêque de Nantes ne donnant aucun résultat, il faut attendre 1440 pour que de Rais se rende coupable d'hérésie pour s'être battu pendant la messe. Arrêté, questionné, torturé, il est jugé et exécuté en octobre 1440 près de Nantes. Pourtant, d'après des manuscrits, Gilles est « un seigneur de bon entendement, de belle personne et de bonne façon ».

Valeureux compagnon de Jeanne d'Arc contre les Anglais, on confie même à Gilles la fonction de porter la Sainte-Ampoule lors du sacre de Charles VII à Reims, en ce dimanche 17 juillet 1429 ! On lui donne aussi le bâton de maréchal. Son mari mort, Catherine se remarie avec Jean de Vendôme, vidame de Chartres, après une année de veuvage. Tiffauges sera démantelé au XVIIe siècle sur ordre de Richelieu.


Et encore !