Pourquoi Louis XIII tombe dans les bras de sa mère, la grosse Marie de Médicis, à Brissac

Vinaigrette 0
Marie et Louis - ©the lost gallery / CC-BY Marie et Louis - ©the lost gallery / CC-BY
Château de Brissac Château Château de la Loire Louis XIII Marie de Médicis

Louis XIII et sa mère Marie de Médicis se rencontrent au château en 1620. Rencontre « pleine de larmes et de caresses », dit Bazin dans Histoire de France sous Louis XIII. On sait que Loulou ne tient pas sa chère môman dans son cœur.

Elle le lui rend bien, d'ailleurs ! C'est qu'elle s'est faite virer comme une malpropre, exilée à Blois après avoir trop intrigué. Louis peut devenir roi, enfin. Mais la Médicis n'a pas dit son dernier mot ! Elle lève une armée contre lui, na. Carrément ! Il vaudrait mieux tenter de se réconcilier plutôt que ça tourne en guerre civile...

Ce jour-là, donc, Louis vient au-devant du carrosse de sa mère, à cheval, tout guilleret. Voilà qu'il la prend dans ses bras en rigolant !

« - Je vous tiens, madame, vous ne m'échapperez plus », dit-il.

Elle lui répond : « - Vous n'aurez pas de peine à me retenir, parce que je suis convaincue que je serai toujours traitée en mère par un fils tel que vous »...

Rhoo, c'est-y pas touchant... La réconciliation s'est passée dans la chambre dite de Judith.


Et encore !