Pourquoi le sous-sol du château de Portes est un vrai gruyère

Vinaigrette 0
Le château - ©Luca Romano / CC-BY-SA Le château - ©Luca Romano / CC-BY-SA
Château de Portes Château

Savez-vous pourquoi le puissant château de Portes s'est retrouvé dans un tel état de dégradation ? Allez, j'attends vos suggestions : guerres, incendies, tremblements de terre... non ! Pas tout à fait. Pourtant, les guerres de Religion qui éclatent dans les Cévennes, à cette époque conquises par la Réforme, pourraient faire penser que la main de l'homme est la cause de la ruine de Portes... Non, toujours pas !

En fait, un sous-sol riche en charbon, exploité depuis la guerre de 1870, transforme le paisible village de Portes en véritable gruyère. On creuse des galeries sans se soucier des maisons et de leurs fondations et l'extraction du précieux combustible se fait sans tarder. Mais voilà, une trentaine d'années plus tard, boum ! Les galeries s'effondrent. Seul solution envisagée, détruire le village et le reconstruire un peu plus loin sur un terrain stable. Quid du château ? Et bien, Portes ne se porte pas bien, à en juger ses murs fissurés et ses fondations branlantes. Heureusement qu'une association de protection se créée en 1930 pour sauver l'édifice de la destruction.


Et encore !