Petite histoire du trophée des Alpes

Vinaigrette 0
Le trophée - ©Peter Gugerell / CC-BY-SA Le trophée - ©Peter Gugerell / CC-BY-SA
Trophée des Alpes Gallo-romain

Saviez-vous qu'on ne trouve que deux monuments de ce style au monde ? L'un se voit en Roumanie, l'autre... chez nous, dans les Alpes-Maritimes ! Situé sur le point culminant de la via Julia Augusta qui menait de Gênes à Cimiez, nous voilà à 450 m au-dessus de Monaco : l'imposant trophée date du Ier siècle, construit par l'empereur Auguste pour célébrer sa victoire sur les peuples révoltés de la région...

Effectivement, on peut voir une inscription qui énumère les 44 peuples soumis, la plus longue inscription connue de l'antiquité romaine ! Notre monument, qui mesure 35 m de haut (contre 50 à l'origine) sur 38 de long, a connu une existence bien mouvementée ! On le transforme d'abord en fortifications au Moyen-Age. Bien plus tard, Louis XIV envisage de le faire raser ! Mais il sert finalement de carrière de pierres, notamment pour la construction de l'église de La Turbie. Les ruines sont heureusement restaurées entre 1929 et 133 par Jules Formigé.


Et encore !