Petite histoire du temple de la Visitation de Paris

Vinaigrette 0
Détail - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Détail - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Temple de la Visitation de Paris Chapelle

Rue Saint-Antoine se trouve ce monument décoré de colonnes corinthiennes et de guirlandes : on passe souvent devant sans se demander vraiment ce que c'est : une chapelle, une église ?

Un temple, en fait, construit entre 1632 et 1634 par François Mansart sur l'emplacement de l'hôtel de Cossé pour les filles de la Visitation-Sainte-Marie. La Visitation, un ordre fondé par François de Sales en 1610.

Sainte Jeanne de Chantal (la grand-mère de la marquise de Sévigné, d'ailleurs inhumée là !) fait venir trois religieuses de la Visitation de Bourges en 1619 à Paris, sur ordre de François.

Logées dans plusieurs hôtels du quartier, elles finiront dans l'hôtel de Cossé, que la mère supérieure finit par acheter en 1628 pour y faire construire le couvent. Fermée en 1793, transformée en dépôt de livres (et son couvent détruit), l'église est donnée au culte protestant en 1802.


Et encore !