Petite histoire du temple d'Auguste et de Livie

Vinaigrette 0
Le temple - ©Gordito1869 / CC-BY Le temple - ©Gordito1869 / CC-BY
Temple d'Auguste et de Livie Gallo-romain

Vienne est dans l'Antiquité capitale des Allobroges, peuple gaulois qui vivait entre le Rhône et l'Isère et régnaient sur les villes de Grenoble et de Genève. Mais une fois les gaulois vaincus par les Romains et soumis par César, ceux-ci fondent la Colonia Julia Vienna Allobrogum. Devenue capitale d'une des 17 provinces de la Gaule, Vienne jouit d'une très grande prospérité, idéalement située à un endroit stratégique, à l'intersection des voies des deux rives du Rhône. Vous connaissez la maison carrée de Nîmes ? Hé bien le temple de Vienne reste avec elle le monument romain le mieux conservé du midi de la France !

De forme rectangulaire, avec ses colonnes d'ordre corinthien, notre temple mesure 27 m de long sur 15 de large. Un large péristyle se trouvait autrefois sur 3 de ses faces : on y accédait en montant une dizaine de marches. Mais au fait, qui sont Auguste et Livie ? Tout simplement le premier empereur romain, fils adoptif de Jules César et Livie son épouse ! Mais cette maison n'a pas toujours eu la vie paisible ! Au Ve s, des moines la transforment en église, dédiée d'abord à Notre-Dame-la-Vieille puis à Notre-Dame-de-la-Vie. On mure alors l'espace entre les colonnes, puis des ouvertures de style roman sont percées. A la Révolution, le temple sert de lieu de réunion pour les Jacobins. Les joyeux drilles y célèbrent alors la fête de la déesse de la Raison... Le tribunal de Commerce s'y installe ensuite avant qu'en 1822 la ville n'y transfère sa bibliothèque et n'y crée un musée.


Et encore !