Petite histoire du palais des rois de Majorque

Vinaigrette 0
Le palais - ©ZohaStel / CC-BY-SA Le palais - ©ZohaStel / CC-BY-SA
Palais des Rois de Majorque Château

Jacques Ier de Majorque hérite de son père le roi d'Aragon, des Baléares, du Roussillon, de la Cerdagne. Aussitôt, il fait construire à Perpignan un magnifique palais digne de son rang, entre 1274 et 1285, par l'architecte Raymond Pau.

4 bâtiments faits de galets de rivière et de pierre de Baixas pour les encadrements de fenêtres entourent une grande cour intérieure. En 1295 commence la construction de la chapelle basse et la chapelle Sainte-Croix, achevées en 1309.

On creuse des fossés tout autour du château où des bêtes sauvages se promènent en liberté. On trouve un verger et des jardins méditerranéens. Jacques II, neveu de Jacques Ier, hérite du palais et fait ajouter un étage aux bâtiments déjà existants (jusque là, on n'a qu'un rez-de-chaussée).

En 1344, après la chute du royaume de Majorque, rattaché à l'Aragon, Pierre IV le Cérémonieux fait édifier une galerie à arcades au rez-de-chaussée et au premier étage. En 1475, Louis XI ordonne la construction d'une enceinte, le Roussillon étant occupé par la France entre 1462 et 1493.

La muraille sera renforcée par Charles Quint et Philippe II d'Espagne, qui transformeront le palais en une vraie forteresse. Après l'annexion du Roussillon à la France en 1659 avec le traité des Pyrénées, Louis XIV fait fortifier le palais une fois encore par Vauban, en 1680, le transformant en une citadelle.


Et encore !