Petite histoire du couvent des Célestins d'Avignon

Vinaigrette 0
L'église - ©Véronique PAGNIER / CC-BY-SA L'église - ©Véronique PAGNIER / CC-BY-SA
Couvent des Célestins d'Avignon Couvent

L’ancien couvent des Célestins a été fondé par Clément VII, aménagé sur le cimetière des Indigents, à l'endroit exact où se trouvait le tombeau de saint Pierre de Luxembourg, mort en 1387 à 19 ans. L'évêque de Tulle Jean de Châteauneuf pose la première pierre de l'église en présence : du roi Charles VI, de ses oncles Jean de Berry, Philippe de Bourgogne et son frère Louis d'Orléans.

La construction commencée entre 1395 et 1424 ne sera jamais terminée ! On se met ensuite à construire le monastère sous la direction du cardinal Amédée de Saluces et de l'architecte Jacques Morel. Le duc de Savoie fournit même tout le bois nécessaire à la construction de la charpente !

Le couvent bénéficie aussitôt de toutes les richesses. Le roi lui accorde la franchise des droits de péage, de la gabelle, et de nombreuses taxes ! Le pape Clément VII y fait venir des moines célestins du Pont-de-Sorgues en 1393 : l'histoire peut commencer ! Le monastère a été le plus riche de toute la ville d'Avignon !

Il faut dire que le bon roi René lui a donné beaucoup de richesses : un morceau de la Croix sertie de pierres précieuses, le retable du Portement de Croix... Vendus en 1795, transformés en hôpital militaire puis en 1853 en pénitencier, les bâtiments conventuels abritent aujourd’hui de simples bureaux.


Et encore !