Petite histoire du château du Lichtenberg

Vinaigrette 0
Vue d'ensemble - ©Getüm / CC-BY-SA Vue d'ensemble - ©Getüm / CC-BY-SA
Château de Lichtenberg Château

Mais laissons les légendes de côté pour parler du château : fondé au XIe ou au XIIe s sur son éperon rocheux, il se fait assiéger et ruiner en 1260 par l'évêque de Metz puis reconstruire par Conrad de Lichtenberg, évêque de Strasbourg en 1273. Sacré guerrier, Conrad, belliqueux comme tous ceux de sa race ! Il mourra d'ailleurs d'une sale blessure à la guerre... Guerrier mais aussi mécène et amateur d'art : en 1275, il demande à l'architecte Erwin de Steinbach la réalisation du portail occidental de la cathédrale de Strasbourg, où il sera enterré...

Fini le Moyen-Age : on croyait en avoir fini avec les guerres, eh non ! Guerre de 30 ans, conquête de l'Alsace par Louis XIV (le maréchal de Créquy fait tomber le Lichtenberg au bout de 8 jours, en 1677), même Vauban vient renforcer les défenses de la vieille forteresse (avec les pierres du château voisin de Herrenstein)... Devenue prison d'Etat sous l'Empire, elle se fait violemment bombarder par les Prussiens en 1870. La ruine est totale...


Et encore !