Petite histoire du château du Grand-Pressigny

Vinaigrette 0
Le château - ©Yann Gwilhoù / CC-BY-SA Le château - ©Yann Gwilhoù / CC-BY-SA
Château du Grand-Pressigny Château Château de la Loire

La conquête du duc


L'historien Belleforest rapporte qu'en 1417 :
Le duc de Bourgogne, Jean-sans-Peur, après avoir délivré la reine Ysabeau, femme de Charles VI, du château de Tours où elle était gardée à vue, et s'être rendu maître de cette ville, s'empara de Pressigny et y mit garnison.
Le duc ne conserva pas longtemps sa conquête ; Charles VII la lui reprend l'année suivante ! Le premier seigneur connu est Guillaume de Pressigny, au XIIIe s, chevalier banneret de Touraine, qui fait construire le Vieux château en 1213. Il existe encore quelques parties de celui-ci  : le donjon, la tour octogonale dite tour vironne, la porte fortifiée du pont-levis et les douves.

Le trésor des Titres


Sous le règne de François Ier, une branche bâtarde de la maison de Savoie, celle des comtes de Villars, acquiert le château. On doit au maréchal de France Honorat de Savoie une très importante campagne de travaux, entre 1550 et 1580 : elle transforme le château en une belle demeure Renaissance. 3 siècles plus tard, ce vieux château fait place au château moderne dû au marquis de Villars. Mais voilà, à la Révolution, vendus comme bien national en 1793, les bâtiments sont en partie détruits...

Saviez-vous qu'au dernier étage de la tour carrée, on trouvait « le Trésor des titres », l'endroit où l'on déposait les titres et les chartes concernant la terre de Pressigny ? J'utilise le passé, oui... parce que ces papiers ont tous été détruits en 1789 !

Amener de l'eau


Bref ! A l'extérieur, on peut voir un bassin. Que nous dit-il ? Que l'un des seigneurs de Pressigny, monsieur de Maison-Rouge, voulait amener l'eau de ce bassin jusqu'à la place publique du bourg. Bonne idée ! Des travaux assez importants ont été commencés, preuve en est de la découverte de tuyaux à plusieurs endroits du parc, seulement... le projet ne verra jamais le jour.


Et encore !