Petite histoire du château du Grand-Lucé

Vinaigrette 0
Le portail - ©Yodaspirine / CC-BY-SA Le portail - ©Yodaspirine / CC-BY-SA
Château du Grand-Lucé Château

On trouve au XIIIe siècle un château construit pour les sires de Lucé. En 1370, Brisegaud de Couesmes acquiert le domaine en 1370, dont l'un des membres, François, le fait reconstruire vers 1455. Son petit-fils Charles obtient en 1539 que sa terre soit érigée en baronnie.

Après avoir été la propriété des Bourbons, Philippe de Courcillon, joueur invétéré plus qu'endetté, acquiert le Grand-Lucé en 1701 pour ne le garder qu'une quinzaine d'années. Incapable de l'entretenir, il le vend en 1718 à Jacques Pineau de Viennay, conseiller au parlement de Paris.

Jacques Pineau, deuxième du nom, se fait reconstruire, dès 1759, un nouveau château sous la direction de l'ingénieur Mathieu Aimé de Bayeux. Les travaux cessent en 1764, juste après la mort de Pineau de Viennay. Au XIXe siècle, Georges d'Avenel acquiert le domaine, avant d'être transformé en hôpital en 1948.

Désaffecté, le conseil général l'acquiert en 2003 et une grande campagne de restaurations commence, aussi bien pour le château que pour les jardins. Les difficultés financières empêchant toute poursuite des travaux, la ville se voit contrainte de céder le Grand-Lucé à un décorateur américain, Timothy Corrigan.


Et encore !