Petite histoire du château du Barroux

Vinaigrette 0
Le château - ©Vi..Cult... / CC-BY-SA Le château - ©Vi..Cult... / CC-BY-SA
Château du Barroux Château

Tout en haut d'un petit village provençal, le Barroux en impose par sa stature massive. Toujours aussi fier, les guerres et les siècles n'ont pas eu raison de lui ! Sur des terres propriétés des comtes de Toulouse, un certain Ricavi fait construire un premier château en 1250, donné ensuite aux seigneurs de Baux en 1274 : à l'époque, Philippe le Hardi cède le comtat Venaissin au pape Grégoire X.

Passé aux Cardaillac, le Barroux est acquis en 1538 par Henri de Revillasc, originaire d'une vieille famille du Piémont : le monsieur se trouve être le créancier d'un des Cardaillac... qui n'avait pas pu payer ses dettes ! Très riches, les nouveaux seigneurs transforment le vieux donjon carré, l'entourant d'un grand quadrilatère flanqué de tours rondes. L'aménagement intérieur n'est pas en reste : plafonds à caissons, terrasse avec loggias... le grand luxe !

De superbes intérieurs qui permettent à Jean-Pierre de Revillasc, mécène fortuné, d'accueillir poètes et musiciens au XVIIe siècle. Les Revillasc gardent le château jusqu’en 1659, à l'extinction du dernier membre de la famille, avant de le passer aux Moret en 1732. Les Moret le vendent en 1929 à André Vayson de Pradenne, qui le restaure intégralement. Très abîmé durant la Seconde Guerre mondiale (il brûla pendant 10 jours), le Barroux abrite aujourd'hui un centre de recherches sur l'histoire du comtat Venaissin.


Et encore !