Petite histoire du château de Virieu

Vinaigrette 0
Le château - ©Acamay / CC-BY-SA Le château - ©Acamay / CC-BY-SA
Château de Virieu Château

8 siècles, et le château est toujours resté dans la même famille, celle des Virieu ! Tout commence au tout début du XIe s, lorsque Guiffrey de Virieu fait construire le premier château-fort. En 1230, celui-ci passe par mariage aux Clermont. Tout le long du XIIIe et jusqu'au XVIIe s, les Clermont transforment peu à peu Virieu, lui donnant sa forme actuelle.

Venez voir par là ! On passe l'ancienne basse-cour et on arrive au château à proprement parler, construit autour d'une cour carrée avec des galeries à arcades tout autour. Donjon, créneaux, mâchicoulis... La façade sur les jardins est flanquée de 2 tours avec des toits en poivrière et leur chemin de ronde.

On a là tout le portrait d'une forteresse médiévale ! Mais au XVIe s, les Clermont vendent le château aux Prunier de Saint-Laurent. C'est que le propriétaire de l'époque, Antoine de Clermont, délaisse Virieu pour la Bourgogne ! Le sieur se fait sûrement construire une plus belle demeure...

Pendant les guerres de Religion, le village de Virieu et son château se font assiéger par Lesdiguières, chef du parti protestant de la région. Epoque bien troublée... qui succède à des temps plus agréables ! Car après, on procède à des remaniements qui visent à transformer le château en demeure plus moderne.

Tenez, même Louis XIII, en 1622, y sera reçu ! Au XVIIIe s, on réaménage les jardins à la française. Puis, après plusieurs propriétaires, le château revient finalement en 1874 à Alphonse de Virieu.

Dès 1925 s'ouvre une grande campagne de travaux de restauration : 10 ans plus tard, on ouvre Virieu à la visite : la chambre Blanche, la chambre du Roi (mais oui, celle où coucha Louis XIII), le grand salon, les cuisines et la chapelle vous appartiennent le temps d'une journée... royale !


Et encore !