Petite histoire du château de Villevieille

Vinaigrette 0
Le château - ©EmDee / CC-BY-SA Le château - ©EmDee / CC-BY-SA
Château de Villevieille Château

Saviez-vous que saint Louis séjourne là en 1270 avant d'embarquer pour la huitième croisade à Aigues-Mortes ? Au XIe siècle, le château appartient aux Bermond d'Anduze, qui donnent leur nom à la tour Bermond, le donjon de Villevieille. Un des membres de la famille ayant pris parti contre le roi à l'époque du catharisme, le château se retrouve pillé par les troupes royales et confisqué en 1248. Le roi Philippe le Bel vend les terres en 1310, acquises en 1368 par un riche bourgeois de Nîmes, Pierre Scatisse.

Celui-ci agrandit le château de 3 grosses tours rectangulaires avant qu'en 1527, Bernard Pavée ne l'acquiert : c'est à cette époque que s'élève au nord-ouest de la cour un bâtiment de style Renaissance. Nous voilà ensuite plongés dans des temps plus troublés, les guerres de Religion... la ville toute proche de Sommières abrite un véritable bastion protestant. Notre château se fait plusieurs fois assiéger par ces derniers, notamment par le duc de Montmorency en 1576, qui incendie l'aile sud-est (reconstruite au XVIIe siècle).

Ah, parlons un peu de ces travaux ! Le marquis de Pavée fait appel à l'architecte nîmois Cubissol, pour réaménager les appartements et reconstruire l'aile détruite, entre 1660 et 1680. Ensuite, courant du XVIIIe siècle, le marquis de Villevieille s'occupe de bâtir une petite chapelle au fond de la cour, sur l'emplacement d'un ancien poulailler. On doit celle-ci à un certain Girault, surnommé la Douceur.


Et encore !