Petite histoire du château de Saumur

Vinaigrette 0
Le château - ©Coucouoeuf / CC-BY-SA Le château - ©Coucouoeuf / CC-BY-SA
Château de Saumur Château Château de la Loire

Foulques Nerra s'empare du château des comtes de Blois en 1026. L'Anjou est alors une possession anglaise depuis l'union du fils de Geoffroy Plantagenêt, Henri II, comte d'Anjou et de Mathilde. Philippe Auguste parvient à reprendre l'Anjou qui devient ainsi possession royale. A cette époque, le château prend sa forme définitive de quadrilatère cantonné de tours à ses angles. Vers 1360, Louis Ier d'Anjou embellit la façade d'éléments gothiques. René Ier le Bon continue les travaux en remplaçant les toitures de plomb par de l'ardoise.

Saumur passe ensuite au protestant Philippe de Mornay, qui en devient gouverneur. Il fait appel à l'italien Bartolomeo, en 1590, pour élever une sorte de bastion accolé au château. De nouveaux aménagements intérieurs voient le jour. On raconte que le gouverneur possède une des plus riches bibliothèques de France, qu'il entend bien léguer à l'église réformée de la ville ! De Mornay quitte sa résidence de Saumur en mai 1621 : à peine parti, les gardes du roi saccagent littéralement ses précieux livres... et commence alors pour le château une longue période d'abandon. Aux XVIIIe et XIXe siècles, Saumur devient une prison. La ville le rachète en 1906 et l'ouvre au public.


Et encore !