Petite histoire du château de Puivert : sus aux hérétiques !

Vinaigrette 0
L'entrée - ©Txapulín / CC-BY L'entrée - ©Txapulín / CC-BY
Château de Puivert Château Château cathare Siège

Oyez, oyez l'histoire du noble châtiau de Puivert... Ce sont les Congost qui font construire le premier château au XIIe siècle. Mais on est des adeptes du catharisme, dans la famille, comme beaucoup de seigneurs dans la région... sans compter que dès 1208, le Pape Innocent III prêche la croisade contre les Albigeois : sus aux cathares !

Et aussitôt, une armée de terribles chevaliers venus du nord, menée par Simon de Montfort, s'empare petit à petit des châteaux hérétiques : Puivert ne fait pas exception... C'est même du gâteau : en 1210, Pons de Bruyères, lieutenant de Simon de Montfort, assiège la forteresse en moins... de 5 jours !

Bien joué : notre lieutenant est largement récompensé ! Il reçoit Puivert et le transmet à son fils Jean, qui possède alors un vaste domaine appelé Kercorb. Ker... quoi ? Oui, minute, je vous explique ! Le Kercorb consiste en un site stratégique à la frontière de l'Espagne (alors Aragon), reste des territoires pris aux cathares et qui jouit d'importants privilèges.

Jean en profite alors pour reconstruire le château, dès 1310. Les siècles et les familles passeront (les Voisins, les Joyeuse, les Roux), Puivert sera même élevé au rang de marquisat, en 1680... avant la chute (aïe), à la Révolution et le démantèlement de ses tours.


Et encore !