Petite histoire du château de Pontcallec

Vinaigrette 0
Le château - ©Lanzonnet / CC-BY-SA Le château - ©Lanzonnet / CC-BY-SA
Château de Pontcallec Château Marquis de Pontcallec

C'est LE quartier général du marquis de Pontcallec et sa clique pendant sa conspiration. Arthur Le Moyne de La Borderie dans son Histoire de la Bretagne : 1715-1789 nous apprend que le château ressemble alors à une vraie forteresse. Un armurier y habite constamment, il fabrique des baïonnettes, stocke de la poudre et des balles. Des paysans gardent jour et nuit les abords du château.

L'Histoire de la Bretagne 1715-1789 dit au chap IV :

Le château de Pontcallec, pris et repris par les Ligueurs et les royaux en 1591 et 1594, avait conservé l'aspect d'une forteresse. Avec ses remparts intacts et solides, une fois la porte fermée et le pont levé, il paraissait encore redoutable. Il était d'ailleurs situé dans une des régions les plus pittoresques et les plus sauvages du centre de l’Armorique, entre Guémené et le Faouët, sur la paroisse de Berné. […] Bâti sur un coteau à pic percé de souterrains qui, à l'est, domine un vaste étang et est protégé à l'ouest par le cours sinueux du Scorff, rendu infranchissable par les roches qui l’obstruent, il était de plus entouré à quelques pas du côté sud par une forêt de 500 hectares.


Le château faisait partie de l'ancienne châtellenie de Pontcallec. C'est une belle et grande place-forte bretonne qui appartient à l'époque des guerres de la Ligue aux Malestroit : Anne de Malestroit épouse René Papin, seigneur de La Tévinière. Leur fille Marie épouse en 1598 Charles de Guer, seigneur de la Porte-Neuve. Leur fils Alain de Guer voit sa châtellenie érigée en marquisat de Pontcallec en 1657 par Louis XIV. Et Alain, c'est le grand-père du marquis de Pontcallec !

Le château se fait prendre par les Ligueurs en 1591 puis reprendre par les troupes royales 3 ans plus tard. Notre célèbre marquis de Pontcallec naît au château. Après son arrestation à Lignol et sa condamnation à mort, le domaine se fait confisquer entre 1720 et 1810 et un incendie le détruit en 1796.

Le château (ou ce qu'il en reste) passe un temps aux Cossé-Brissac au XIXe siècle : ils le font entièrement reconstruire en 1882. Pontcallec abrite une communauté religieuse depuis 1955, les Dominicaines du Saint-Esprit. Il ne se visite donc pas mais on peut se promener dans les bois alentours et dans le parc, l'été seulement...


Et encore !