Petite histoire du château de Long

Vinaigrette 0
Le château - ©Berthgmn et Marc Roussel / CC-BY-SA Le château - ©Berthgmn et Marc Roussel / CC-BY-SA
Château de Long Château

Dominant la Somme, le château de Long, de style rococo, paraît presque incongru au milieu du petit village ! Après avoir appartenu aux Fontaine, aux Cresecques, aux Boulainvilliers et aux Montigny, Honoré de Buissy l'acquiert en 1698. Maire d'Abbeville, avocat général à la cour des aides de Paris, notre homme dispose de gros moyens. En 1733, il fait raser le vieux château primitif et fait élever sa nouvelle demeure, sorte de « folie » comme on les aime au XVIIIe siècle. Combles à la Mansart, fronton triangulaire, avant-corps sculpté caractérisent long. L'emploi de la pierre et de la brique rappelle des châteaux de la région construits à la même époque, comme Bagatelle, non ?

Mais continuons l'historique. A la mort du comte de Buissy en 1762, son fils Pierre poursuit les aménagements intérieurs : c'est à lui qu'on doit les boiseries peintes du grand salon et de la salle de billard, œuvres de Nicolas Huet et plus encore, chef-d'œuvre du style rocaille, ici à son apogée ! Le parc et ses petites fabriques datent de 1777. Aux XIXe et XXe siècles, Long subit beaucoup de dégradations, notamment durant la Seconde Guerre Mondiale. Saviez-vous que les boiseries du salon avaient été vendues par un de ses propriétaires, en 1902, puis transportées aux Etats-Unis ? Pas de panique ! Si vous voulez les voir, sachez qu'elles se trouvent dans l'hôtel Berny, un musée amiénois !


Et encore !