Petite histoire du château de Javarzay

Vinaigrette 0
Le château - ©Moreau.henri / CC-BY-SA Le château - ©Moreau.henri / CC-BY-SA
Château de Javarzay Château

Un des premiers châteaux de style Renaissance en Poitou, ça se souligne ! Et ça mérite une petite visite. C'est parti ! La terre de Javarzay a de lointaines origines, puisqu'on trouve à l’emplacement du château actuel une villa gallo-romaine du sieur Gavarcius puis une maison-forte qui vit passer le fils de Clovis, Clotaire Ier, au milieu du VIe siècle.

Passée aux Chaunay, la forteresse toute médiévale se transforme au XVIe siècle en demeure élégante de style Renaissance, avec l'arrivée des Rochechouart : le chantier commence en 1514 sous la direction du maître-d'œuvre tourangeau Alexandre Robin.

Mais lorsque le commanditaire, François de Rochechouart, meurt en 1530, les travaux ne sont pas achevés ! Sa veuve Blanche d'Aumont mènera le projet à bien. On dit que le futur Henri IV et la reine Margot sont reçu en 1586 par Louis de Rochechouart et son épouse Sylvie de La Rochefoucauld dans leur château tout neuf.

Hé oui, on est alors en pleine terre protestante ! Passé aux La Rochefoucauld, Javarzay tombe ensuite entre les mains de Jérôme Phélypeaux, comte de Pontchartrain, qui l'a reçu en dot avec son mariage avec une La Rochefoucauld. Par alliance toujours, Javarzay passe à Chrétien-Guillaume de Lamoignon de Malesherbes.

Cet homme politique tentera par tous les moyens de défendre Louis XVI à son procès devant les révolutionnaires... Il sera décapité en 1794. Plusieurs familles se succèdent ensuite, et en 1820, le propriétaire fait démolir les 12 tours de l'enceinte médiévale et détruire le corps de logis.

En 1854, la construction d'une orangerie achève de transformer Javarzay tel qu'on le connaît maintenant. La liste des propriétaires défilent tout le long des XIXe et XXe siècles. Enfin, en 1982, la commune rachète le château, le restaure : s'y organise alors un petit musée autour du thème de la coiffe et du bonnet !


Et encore !